CENTRE D'APPLICATION DU TIR DE VAUDOY EN BRIE


 REGLEMENT INTERIEUR 2018-2019

 

Le Centre d’Application du Tir de Vaudoy en Brie est une association loi de 1901.

Ce qui implique que les membres ne sont pas des clients, et que les dirigeants ne sont pas des commerçants

ni des employés.

 

LA DIRECTION

 

Le comité directeur (Bureau) est composé de

   - Un président

   - Un secrétaire

   - Un trésorier

   - Au moins trois membres de soutien

 

Les directeurs de tir sont les membres du bureau ou tous autres membres du C.A.T. désignés par le président.

 

LES MEMBRES

 

Les membres sont :

   - Les adhérents de l’association licenciés au C.A.T.

   - Les adhérents de l’association licenciés auprès d’un autre club.

 Les adhérents sont acceptés à partir de 8 ans révolus.

 Les candidats à  l’adhésion doivent présenter une pièce d’identité et un certificat médical de non contre-indication de la pratique du tir sportif, pour les mineurs une autorisation parentale doit être fournie.

 L’association n'est pas un service public, l'adhésion n’est pas un droit ouvert à tous, la demande peut être rejetée par le Bureau, avec ou sans justification.

 La qualité de membre se perd :

   - A la demande de l’intéressé pour cessation de l'activité

   - A la demande de l’intéressé pour transfert dans un autre club

   - Pour non-paiement de cotisation après le 15 décembre de l'année sans s’être manifesté

   - Par exclusion pour manquements répétés a la sécurité, comportements incompatibles avec les relations entre membres de l'association, pratiques contraires à 1a réglementation en vigueur.

 

LES VISITEURS

 

Nouvelle réglementation en vigueur à partir du 1er août 2018 :

pour pouvoir pratiquer le tir toute personne doit obligatoirement

être titulaire de la licence FFTir.

Les visiteurs sont :

 - Les licenciés FFTir auprès d'autres clubs non adhérents du C.A.T.

        - Les accompagnateurs, spectateurs non tireurs.

 Les visiteurs tireurs paient une redevance journalière.

 Un membre du club peut, à titre gratuit, inviter une personne de son choix pour une séance initiation/découverte

 sous réserve que cette personne soit titulaire d'une licence FFTir.

 Le directeur de tir peut refuser la présence d’un ou plusieurs visiteurs sur le stand avec ou sans justification.

 En cas de forte affluence, la priorité est donnée aux membres du club

 

LES MINEURS

 

Jusqu'à l’âge de 14 ans révolus. Les mineurs adhérents accèdent au stand accompagnés d'un de leurs parents ou d’une personne porteuse d’un mandat écrit par un des parents.

 

LE STAND

 

Le stand est accessible :

    - Le samedi AM : début des tirs 13h30 en hiver de Novembre à Mars. 14h en été

   - Le dimanche matin : tirs de 9h à 12h20

   - Le dimanche AM : début des tirs à 14h

   - Le lundi AM: idem samedi

   - Le mercredi AM: idem samedi

   - Certains jours fériés en fonction du calendrier.

 Les autres jours, l’accès est formellement interdit sauf autorisation spécifique du président, La transgression de cet impératif est un motif d'exclusion.

 Tous les tireurs s’inscrivent sur le registre de présence.

 Le port du badge club est obligatoire.

 Il est rappelé que le stationnement et la circulation dans la prairie face à notre parking sont formellement interdits.

 

LES ARMES

 

Toutes les armes détenues légalement sont utilisables sur le stand à l’exception de :

- Calibres .50 (12,7mmx99)

- Armes en mauvais état. Le directeur de tir est fondé à inspecter les armes qui lui semblent douteuses, et éventuellement en interdite l'utilisation.

 - L'interdiction des calibres 12/16/20 est levée pour les membres du Club. Leur utilisation est autorisée exclusivement à balle et sur les installations du haut, après en avoir fait la demande au directeur de tir. Nous comptons sur le sérieux de nos membres pour préserver les installations.

 Le drapeau de chambre vide est obligatoire.

 

LE TIR

 

Le tir s’effectue par tranches de 30 minutes : 20 minutes de tir, suivies de 10 minutes d‘arrêt. Le déroulement est le suivant :

  - Coup de trompe : ouverture du feu pour 20 mn

  - Coup de trompe : arrêt impératif du tir, déchargement et mise en sécurité des armes

  - Le directeur de tir vérifie que toutes les armes sont en sécurité

  - Positionnement d'un drapeau rouge devant les postes de tir.

  - Les tireurs vont aux cibles 10 mn

  - Après le retour de tous les tireurs, vérification du directeur de tir

  - Retrait du drapeau rouge

  - Nouvelle vérification du directeur de tir

  - Coup de trompe : ouverture du feu

  - Etc...

 

La position de tir debout n'est pas autorisée à 200m.

Le tireur doit être placé au plus près de l'axe de sa cible, un angle trop important est proscrit.

Les munitions rechargées doivent être utilisées par leurs rechargeurs exclusivement.

Le directeur de tir peut interdire l'utilisation de munitions qu'il juge défectueuses et/ou dangereuses,

 

LES CIBLES

 

Les tireurs utilisent les cibles papier ou carton de leurs choix, sans restrictions. Elles sont fixées sur les porte-cibles à disposition par tous moyens : agrafes, punaises, ruban adhésif.

 Elles ne doivent pas être placées devant les poteaux verticaux des porte-cibles dont il faut préserver la longévité.

 Aucune cible quelle qu'elle soit ne peut être placée à plus de 1 mètre de hauteur.

 Les cibles de détente telles que des objets divers en métal, matière plastique, bois, sont entièrement de la responsabilité de leurs utilisateurs qui, une fois le tir terminé, les remportent avec eux. Le tir sur bouteilles ou tous autres objets cassants est formellement interdit.

Les cibles explosives ne sont pas autorisées à cause des risques d'incendie.

Les manquements seront sanctionnés.

 

 

LA SECURITE

 

La sécurité est la responsabilité de tous, chaque tireur doit y veiller et accepter les remarques qui lui sont faites. Les réponses telles que « cette arme est vide. J’ai vérifié » ou «  j'ai mis la sûreté » ou « je tire depuis longtemps, je sais manipuler une arme» sont de mauvaises réponses à proscrire.

 A l’arrivée sur le stand, les armes ne peuvent être sorties des valises ou des housses que pendant une session de tir lorsqu’aucun tireur n'est devant entre le pas de tir et les buttes. Les armes sont sorties des housses sur les tables de tir uniquement, elles sont déballées avec le canon en direction des buttes. De même lorsqu'un tireur a terminé ses tirs, il remballe son arme, toujours sur la table de tir, toujours le canon dirige vers les buttes.

 Les déplacements entre deux postes se font pendant la session de tir, armes vides, drapeau de chambre en place et canons dirigés vers le haut

 Au coup de trompe signalant la fin de la session de tir, les armes sont déchargées et désapprovisionnées. Les culasses ouvertes tirées en arrière, chargeur enlevé. L'utilisation du drapeau de chambre est obligatoire.

 Pendant l‘arrêt du tir. les armes ne doivent plus être manipulées ni touchées ni transportées. Le directeur de tir peut autoriser des manipulations limitées pour le positionnement de chronographes, sous sa surveillance.

 Lorsqu'un tireur veut faire découvrir te tir à un « non initié »  il doit le faire avec une arme de faible puissance, le 22LR est tout indiqué pour cela.

 L’utilisation de protections auditives (casques, bouchons) est obligatoire pour tous (tireurs, spectateurs). Le port de lunettes de protection est fortement recommandé.

 

LES INCIDENTS

 

En cas d'incident, de quelque nature qu’il soit. le tireur maintient l’arme en direction des buttes, et tente de résoudre le problème. Il informe le directeur de tir qui jugera de l’opportunité du rangement de l‘arme pour être transportée auprès d‘un professionnel.

 En aucun cas l'arme ne devra être manipulée pendant les arrêts de tirs.

 

PROCEDURES D’EXCLUSIONS

 

Les membres et visiteurs peuvent encourir une exclusion pour manquements répétés à la sécurité comportements incompatibles avec les relations entre membres de l’association, pratiques contraires à la réglementation en vigueur,

 Après plusieurs rappels à l'ordre, le tireur fautif est appelé à se présenter devant le Bureau, constitué en commission de discipline, pour expliquer son attitude.

 Après audition et délibération la commission statue sur la suite de la sanction: exclusion immédiate ou sursis d’une durée à son appréciation. La commission rédige un procès-verbal signé par tous ses membres; si l’exclusion est prononcée un exemplaire est adressé au tireur en cause par courrier recommandé avec accusé de réception.

 L'exclusion est immédiate en cas de :

    - Refus du tireur de se présenter devant la commission de discipline

   - Nouveau manquement au règlement en cours de sursis

   - Attitude incompatible avec les valeurs du CAT au cours de l'audition en commission de     discipline.

 Le tireur exclu est interdit de stand pour 5 ans, il conserve sa licence FFTir pour le reste de la saison ; il est remboursé de la cotisation club, calculée au prorata du temps restant jusqu’à la fin de la saison.

  Dans les cas particulièrement graves, le tireur peut faire l‘objet d'un signalement à la FFTir. Sa licence est alors annulée et il est blacklisté sur le registre national des licences de la FFTir.

 

LES TIRS CONTROLES

 

Il n'y a pas de calendrier défini des séances de tir contrôlées. Le demandeur informe le directeur de tir et dépose son carnet. Après appréciation des aptitudes et comportement du tireur, le registre et le carnet sont annotés.

 

LES AVIS FAVORABLES

 

Le demandeur d'un avis favorable, doit présenter sa licence en cours et son carnet de tir au responsable afin que celui-ci s'assure de la conformité des documents :

 

   - Licence : signature du titulaire et tampon et signature du médecin.

   - Carnet de tir : signature du titulaire et nombre de tampons adéquat.

 Rappel : le responsable de son coté, doit attester la conformité des documents lors de la demande de «feuille verte » auprès de la Ligue Régionale et de la FFTir.

 

MODIFICATIONS

 

Le Bureau décide de toutes modifications ajouts ou retraits au présent règlement, Les nouvelles dispositions sont affichées. Elles sont applicables immédiatement Les membres du C.A.T. peuvent soumettre au Bureau des propositions de modifications.

 

CONTESTATIONS

 Toutes contestations sur la teneur ou les termes du règlement intérieur en cours seront débattues et soumises aux votes lors de l’Assemblée Générale,

 

Le bureau